Filtrer par

  • Type de bâtiment

  • Solutions

  • Matières

  • Couleurs

Histoire de redonner des couleurs à l’architecture des années 50

Logement collectif facade ravalement

La résidence du Trioulet, au cœur de Marseille, a fait l’objet d’un ravalement complet. Les travaux ont donné une nouvelle jeunesse à cet ensemble architectural unique construit en 1954.

A quelques pas de la Cité Radieuse de Marseille, l’ensemble de logements sociaux du Trioulet a été construit quelques années après le bâtiment du Corbusier, selon les plans de l’architecte marseillais Jean Rozan. Géré par 13 Habitat, le premier bailleur social public des Bouches-du-Rhône, il vient de faire l’objet d’importants travaux de rénovation.

Sébastien Thomas, Chargé d’opération à la Direction du Patrimoine et conduite de projets de 13 Habitat.

Des échanges fructueux entre les intervenants

« Nous avons sollicité l’architecte Laurent Leccia pour déposer la déclaration préalable de travaux à la mairie, qui présentait la répartition des couleurs choisies. Après quelques échanges avec l’entreprise Marteau, le Sto Design et l’Architecte des bâtiments de France, ce dernier a tranché pour le choix des couleurs et du produit à mettre en œuvre. StoColor Solical est un produit présentant un bon rendu et le traitement des raccords entre les différentes couleurs appliquées est parfaitement réalisé. Le chantier s’est déroulé dans d’excellentes conditions grâce à une concertation régulière entre l’entreprise et l’agence de 13 Habitat basée dans la résidence ainsi que l’Amicale des locataires. »

Thierry Picant, Directeur de l’agence des Bouches-du-Rhône de l’entreprise Marteau.

Un chantier en site occupé

« Au Trioulet, c’était la première fois que nos applicateurs employaient la peinture StoColor Solical. Ils ont apprécié son excellent pouvoir couvrant et la facilité d’application au rouleau. Les habitants circulant sur les coursives pour rejoindre les portes palières de leurs appartements, nous avons organisé le chantier en huit phases pour le grand bâtiment et deux pour le petit afin de réduire le temps d’intervention et de libérer le plus rapidement possible les façades pour les occupants. »

Un vaste plan de réhabilitation du patrimoine

L’imposant bâtiment principal en courbe concave, le Grand Trioulet s’impose dans le quartier avec ses quatorze étages et ses longues coursives extérieures desservant les appartements.

« Pour contrebalancer le systématisme de la préfabrication et de la cellule, en quelque sorte l’industrialisation de la construction caractéristique des années 1950, le travail des architectes s’est porté sur la plasticité du bâtiment.

Logement collectif ravalement

De grandes courbes horizontales marquées par les coursives de déambulation et des cages d’escaliers viennent créer des obliques et des verticales soulignant l’esthétique architecturale de la grande barre », décrit l’architecte Laurent Leccia en charge du dossier de demande préalable.

La barre fait face au Petit Trioulet, à l’architecture plus classique et à la taille plus modeste : R+5. Les deux immeubles sont séparés par un parc. 

Les façades, les coursives et les escaliers extérieurs ont été entièrement réhabilités. Les locataires des 257 appartements de la résidence jouissent ainsi de parties communes modernisées et plus agréables. Ce chantier a été réalisé dans le cadre du Plan de réhabilitation du patrimoine pour lequel 13 Habitat a engagé, avec l’aide du Conseil départemental 13, plus de 1,4 milliard d’euros sur dix ans.

L’entreprise Marteau s’est vu confier la réalisation de ce ravalement de 19 000 m2. Une peinture minérale étant préconisée par les Architectes des Bâtiments de France, le façadier a choisi le produit StoColor Solical de Sto, à l’aspect mat minéral. Cette peinture de façade minérale (D2) à base de sol de silice et de silicate de potassium, lancée en 2017, a pour principal atout de pouvoir être mise en œuvre sur tout revêtement décoratif existant sain et adhérent, même organique non souple, pouvant éviter ainsi un décapage coûteux. Elle est par ailleurs très résistante à l’abrasion humide et aux embruns, ce qui en fait une peinture de choix et de qualité pour ce beau projet en bord de mer.

Deux options de mise en couleur

Le revêtement étant choisi, il restait à sélectionner les teintes de peinture. Thierry Picant, Directeur de l’agence des Bouches-du-Rhône de l’entreprise Marteau, a sollicité le studio StoDesign pour proposer une mise en couleur à soumettre au maître d’ouvrage et à l’architecte. Ce département de Sto spécialisé dans l’esthétique de la façade accompagne les

entreprises et les architectes dans la mise en valeur des bâtiments et de leur environnement en étudiant quelque 400 projets de construction ou de rénovation par an.

Sylvie Da Lage, Responsable pour l’Ile de France et le Grand Sud du département StoDesign, a réalisé cette étude en 2016. “Dans le cadre de la rénovation en logement social, la qualité des produits mis en oeuvre est primordiale mais pas seulement, affirme-t-elle. En effet l’aspect esthétique à l’issue des travaux de ravalement est aussi un élément essentiel. L’entreprise Marteau l’a bien compris et s’appuie régulièrement sur les compétences et les conseils du StoDesign.”

L’ensemble, à l’architecture déjà marquée, est situé au coeur de Marseille et l’impact de sa quinzaine d’étages sur le paysage n’est pas des moindres.

Deux pistes ont été pressenties par la designer, différentes en termes de calepinage et de choix des couleurs. L’une très contemporaine avec des contrastes marqués, l’autre dans des teintes ocrées plus en lien avec l’identité locale. “J’ai choisi de présenter une maquette en vue éloignée afin de permettre une meilleure perception des nuances et de mieux en mesurer l’influence. Les maquettes produites ont ainsi aidé à mesurer l’impact visuel des bâtiments dans leur environnement. Elles ont en outre accéléré la prise de décision et grandement facilité les échanges entre le bailleur, l’architecte et l’entreprise.”

Le choix du maître d’ouvrage et de l’architecte s’est finalement porté sur la version ocrée qui met en relief l’architecture singulière du bâtiment tout en s’intégrant parfaitement au paysage urbain. “Notre volonté était initialement de donner une colorimétrie plus vive des coursives pour accentuer les courbes horizontales et contrebalancer les grands aplats par des couleurs plus pastel dans des tons clairs, précise Laurent Leccia. Mais des échanges avec l’Architecte des bâtiments de France ont été nécessaires et, après plusieurs propositions de colorimétrie, il nous a été demandé de rester dans la teinte initiée par Jean Rozan.
C’est donc celle-ci qui a été présentée dans le dossier de demande préalable. La colorimétrie issue du nuancier Sto est appliquée sur l’ensemble des bâtiments en respectant les contrastes originaux. »

Dix mois de chantier

Le chantier a démarré en juin 2017. Une douzaine d’applicateurs de l’entreprise Marteau ont réalisé les travaux, depuis des nacelles suspendues. La préparation du support en béton a consisté en un nettoyage haute pression et une décontamination (Sto-Décontaminant). La réparation des maçonneries endommagées en rive de certains balcons et coursives, notamment dans les étages élevés exposés aux embruns maritimes, a été réalisée en plusieurs étapes : sondage, mise à nu des armatures oxydées, élimination de la rouille par sablage et dépoussiérage, puis passivation des aciers avec le StoCrete TK et la restructuration du béton avec le mortier StoCrete SM.

Ravalement de façade Trioulet

Après la mise en œuvre du primaire StoPlex W permettant de réguler les fonds et faciliter l’accrochage de la peinture de finition, deux couches de StoColor Solical ont été appliquées au rouleau.

Une partie du grand bâtiment a dû subir une préparation plus longue : pour éliminer le relief de l’enduit d’origine, 2500 m2 de façade ont fait l’objet d’un rabotage mécanique suivi de l’application de plus de 30 tonnes d’un enduit de ragréage (StoLevell Réno) avant d’être mis en peinture.

Les travaux ont été réceptionnés en mars 2018, après dix mois de chantier.

Type de bâtiment : logement social collectif

Localisation : 38 rue Aviateur Lebrix, 13009 Marseille

Surface de façade traitée : 19 000 m²

Maître d’ouvrage : 13 Habitat

Architecte : Laurent Leccia

Entreprise applicatrice : Marteau

Date de livraison de la façade : mars 2018

Solution utilisée : StoCrete TK, StoCrete SM, StoPlex W, StoLevell Réno, StoColor Solical