Filtrer par

  • Type de bâtiment

  • Solutions

  • Matières

  • Couleurs

Histoire de façade enduites ondulantes

Quatre immeubles de logements se parent d’un bardage enduit StoVentec pour offrir des façades lisses aux multiples courbes.

En lisière du Bois de Boulogne, à Paris 16e, la résidence de cent logements sociaux située au 45-47 avenue du Maréchal Fayolle a été inaugurée en octobre 2018 par le bailleur social Paris-Habitat.

Des formes organiques pour se fondre dans le site verdoyant

Le projet a été confié à l’agence d’architecture japonaise Sanaa (Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa), lauréate du prix Pritzker en 2010, associée à l’agence parisienne Extra Muros. Pour garantir le maximum de transparence vers le bois au rez-de-chaussée et ménager un cœur d’îlot planté, les architectes ont réparti les logements dans quatre bâtiments R+4 aux multiples courbes et aux toitures végétalisées, reposant sur des pilotis.

La structure poteaux-planchers en béton est contreventée par les noyaux en béton abritant les ascenseurs. Quant aux façades ondulées non porteuses, elles sont réalisées au moyen d’un mur-rideau à ossature bois qui passe devant les nez de dalles pour assurer la continuité de l’isolation thermique. L’entreprise générale Outarex a confié à CMB (Construction Millet Bois) la fabrication et la pose des murs-rideaux en bois préfabriqués. CMB a intégré en usine les 600 menuiseries, leurs volets et leurs garde-corps dans les panneaux de hauteur d’étage qui peuvent atteindre 9 m de long.

sto-paris-fayolles
sto-paris-fayolles-courbure

Bardage à enduire pour surfaces courbes et structure bois

Pour habiller cette façade à ossature bois, les architectes souhaitent un enduit lisse qui mette les courbes des bâtiments en valeur. Dès le début du projet, ils prennent contact avec la société Sto dont le système de bardage rapporté à enduire StoVentec R Enduits peut s’adapter aux surfaces courbes et aux ossatures bois. L’entreprise de couverture-étanchéité-bardage Faste se voit confier la mise en œuvre du bardage StoVentec.

La sous-construction Sto est mise en œuvre en système mixte avec une ossature verticale métallique et une ossature horizontale cintrée en bois. Deux planches superposées, aux joints décalés, suffisamment souples pour épouser les courbes de la façade, sont fixées sur la structure verticale en profilés oméga préalablement posée en usine par l’entreprise CMB sur le pare-pluie qui recouvre les panneaux de façade préfabriqués en bois.

Calepinage méticuleux intégrant 31 rayons de courbure différents

Le bureau d’études de Faste a étudié le calepinage des plaques à enduire StoVentec en fonction de l’emplacement des fenêtres et des 31 rayons de courbure différents. Après un méticuleux travail de préparation, la société Sto a fait le nécessaire pour fournir des plaques aux dimensions et aux rayons spécifiques pour s’adapter précisément au projet. Chaque plaque est constituée d’une âme en mortier de granulats de verre expansé recyclé revêtue sur ses deux faces d’un treillis en fibres de verre pour renforcer sa résistance mécanique. Afin d’obtenir des découpes précises et régulières pour une finition optimale, les rainures sur la face convexe sont réalisées par Sto en usine. Lors de la pose, elles s’ouvrent pour épouser parfaitement les lignes courbes du bâtiment. La face intérieure est plaquée contre les lisses horizontales en bois et le panneau vissé sur cette sous-structure. « La pose des plaques est simple et rapide si le calepinage a été bien étudié », commente Stefan Flazinski, président de Faste.

Enfin, la façade a été parachevée avec l’application d’un enduit de base armé d’une fibre de verre et d’un enduit de finition taloché à grain fin Stolit K1 blanc ivoire, réalisée par l’entreprise Les Ravaleurs Franciliens. Le sous-enduit armé est venu boucher la multitude de rainures pratiquées dans les plaques StoVentec et l’enduit de finition offre la surface lisse attendue par les architectes pour mettre en évidence la géométrie des bâtiments.

Le résultat est jugé très satisfaisant… même par les riverains plus que réservés au début du projet.

Pauline Bravin, responsable de programmes immobiliers, Paris-Habitat

pauline-bravin

Une conception originale qui séduit les locataires

«Le plan très innovant des logements proposés par l’agence Sanaa a séduit les locataires. Ceux-ci ont été plus déroutés par l’environnement résidentiel du quartier, dépourvu de commerces, que par la conception originale des appartements »

Antoine Saubot, architecte,
président Extra Muros SAS

antoine-saubot-architecte

La façade enduite accentue la géométrie singulière des bâtiments

«L’enduit blanc ivoire uniforme qui recouvre toutes les façades ondulantes ainsi que le faux plafond du rez-de-chaussée ouvert participe à la légèreté des bâtiments et accentue leur côté abstrait en permettant à la lumière de mettre en évidence leur géométrie singulière»

Type de bâtiment : Logements sociaux

Localisation : 45/47 avenue du Maréchal Fayolle, 75016 Paris

Surface de façade traitée : 4 000 m2

Maître d’ouvrage : Paris Habitat

Maître d’œuvre : Sanaa/Extra Muros SAS, cotraitants

Entreprise générale : Outarex

Entreprise pose bardage : Faste

Entreprise pose enduit de finition : les Ravaleurs Franciliens

Durée du chantier : février – avril 2018

Solutions utilisées : bardage StoVentec R et enduit Stolit K1 sur façade ossature bois

Crédit photo : Manuel Panaget